Archive for the ‘divers’ Category

…et si les laveuses revenaient ?

jeudi, janvier 20th, 2011

Lors de ses vœux de nouvel an, Mme Marie Solange Lalevée, Maire de Braize, a fait part du projet de restauration de l’ancien « lavoir de l’église ».
On ne prétendra pas qu’il s’agisse d’une œuvre d’art, mais de là à parler d’une verrue dans le paysage…souvenons-nous plutôt des laveuses du bourg qui, dans les années 1930, descendaient (et remontaient !) la Rue des Maréchaux, leur brouette chargée de la lessive hebdomadaire: elles méritent bien ce petit hommage.

En ce temps là, on partageait avec le bétail l’usage des nombreuses mares de la commune, on disait « les pêcheries »…il y avait celles de l’école, des Gallerands, de Beauregard, de La Cornille, de Verneuil où ma mère, enfant, faillit se noyer, celles aussi des Pâturaux, à l’angle des kilomètres de bouchures et de fossés qui quadrillaient ces terres humides…Une mention spéciale pour le « Cros chaud »: toujours en ces années 30, le propriétaire de La Pacaudière autorisait l’utilisation de cette mare « qui ne gelait jamais »; elle devait se trouver à peu de distance en aval de la chaussée actuelle…peut-être un souvenir du « lavoir banal » ? Les anciens se rappelaient alors que « dans le temps », il existait plusieurs étangs de La Pacaudière; la Carte de Cassini mentionne, en effet, 2 étangs à La Pacodière…et ceux de Pouvereux, de Laleu avec son moulin, Duri…(j’ai respecté l’orthographe de la carte)

Le premier lavoir communal vit donc le jour à cette époque; à l’origine, il longeait la rue sur quelques mètres, bordé par un muret maçonné et utilisé aussi bien pour abreuver les vaches que par les laveuses qui y installaient leur planche et leur cabas; le ruisseau traversait ensuite la rue et on le franchissait à gué. c’est un peu plus tard que la partie lavoir fut améliorée et clôturée…la photo ci-dessous vous en donne un petit aperçu: elle date de 1942.

Ce ne sont que des souvenirs d’enfance…toutes les précisions ou contradictions seront les bienvenues.

Promenades en Forêt.

samedi, décembre 18th, 2010

En ce vendredi d’avant Noël, soljj, sur la route de Braize, allaient à la cueillette du houx; passé le Rond de Montaloyer, un panneau inquiétant sur fond « rouge danger » les alerta: ATTENTION TIR A BALLE ! Nous connaissions l’habituel « chasse en cours » : un peu plus d’attention, on ralentit pour éviter quelque sanglier affolé…mais quelle conduite adopter pour traverser le champ de tir annoncé ? La plus prudente était de rejoindre notre BAIGNEREAU au plus vite, ce qu’on fit,  faute d’avoir assimilé les apprentissages de notre service militaire !

Nous reste une interrogation: ce panneau retire-t-il toute possibilité de recours en cas « d’accident » ?
J.J Martin